Trois jours à Istanbul

carte Turquie

Même si vous n’êtes que de passage à Istanbul, quelques jours suffiront à vous imprégner de l’ambiance de la plus importante ville de Turquie.

Du brouhaha permanent aux courses en taxis effrayantes en passant par les magnifiques paysages des rives du Bosphore et la nourriture délicieuse, une chose est sûre, vous ne regretterez pas le voyage.

Itinéraire pour un séjour de 3 jours à Istanbul :

Jour 1

Démarrez par la visite de la Mosquée Sultanahmet, aussi connue sous le nom de Mosquée Bleue, dans la vieille ville. C’est probablement la mosquée la plus connue du pays. L’entrée est gratuite.

Je vous conseille d’arriver tôt, particulièrement en été, sous peine de vous retrouver à faire la queue pendant des heures en plein soleil. La mosquée ferme durant les heures de prière, donc renseignez-vous avant de vous y rendre et prévoyez votre visite en fonction. 

Istanbul Mosquée de Sultanhamet

Pensez également à avoir une tenue assez couvrante et, pour les filles, à prévoir un foulard pour vous couvrir les cheveux. Si vous n’en avez pas, ils en distribuent à l’entrée.

En face de la mosquée se trouve la Basilique Sainte Sophie, qui a été détruite et reconstruite plusieurs fois, est passée d’église à mosquée et est aujourd’hui un musée. La visite coûte 60TL, environ 9€.

Ensuite, direction le Grand Bazar, ou vous trouverez, en plus des produits de contrefaçon, de nombreux objets artisanaux, des épices et de délicieux loukoums.

Baladez-vous dans le quartier de Sultanahmet et commandez une glace à un vendeur de rue. En plus d’être délicieuses, observer la manière dont elles sont servies vaut le détour.

Istanbul Turquie église de Sofia Hagya
Istanbul, Turquie, marchand de rue
Istanbul, Turquie, glacier
Istanbul, Turquie, entrée bazar
Istanbul, Turquie, maisons colorées
Istanbul, Turquie, café turc

Jour 2

Commencez la journée par un café turc en terrasse. Attention à ne pas le finir, le fond de la tasse est toujours plein de marc de café.

Puis réservez une croisière sur le Bosphore, où vous pourrez mieux apprécier l’étendue de la ville, admirer les palais construits au bord de l’eau, et si vous êtes chanceux comme je l’ai été, apercevoir des dauphins !

Vous pourrez ensuite passer par le Marché aux Poissons, sur la rive orientale, avant de finir par la visite de la Mosquée Neuve (Yeni Cami) et du Bazar Égyptien.

Istanbul, Turquie, Dauphins dans le Bosphore
Istanbul, Turquie, palais sur le Bosphore
Istanbul, Turquie, Bosphore
Istanbul, rives du Bosphore
Istanbul, Turquie, marché aux poissons
Istanbul, Turquie, Nouvelle Mosquée
Istanbul

Jour 3

Rendez-vous côté asiatique et commencez par la visite de l’emblématique place Taksim. Pour vous y rendre vous pouvez emprunter le funiculaire de Kabatas. Redescendez ensuite par l’avenue piétonne Istiklal Caddesi jusqu’à la tour de Galata. Il est possible de le faire en sens inverse, mais les rues étant très pentues, le tramway sera surement une meilleure option.

Faites une pause avec un thé à la menthe et un narguilé à la terrasse du Galata 2 Hotel.

Pour finir en beauté et décompresser de l’agitation de la ville, offrez-vous une pause dans un bain turc. Les bains sont en général non mixtes, et dans les plus petits, les horaires de visites hommes/femmes sont alternés.

Si vous choisissez l’option « gommage et massage, les soins sont… vigoureux ; vous êtes prévenus ! 

Istanbul, Turquie, Street Art
Istanbul, Turquie, tramway place Taksim
Istanbul, Turquie, tour Galata
Istanbul, Turquie, Vendeur de rue
Istanbul, Turquie, Croisière sur le Bosphore

Où dormir à Istanbul

Kaftan Hotel – situé dans la vieille ville, dans le quartier de Sultanhamet, chambres avec vue sur le Bosphore et décoration baroque… un excellent rapport qualité prix

Quels bains turcs/hammam à Istanbul

LES BAINS HISTORIQUES ÇEMBERLİTAŞ 

Même s’il est toujours préférable de s’immerger dans la culture d’un pays lorsque l’on voyage, aller dans les petits hammams de quartier n’est pas la meilleure option en tant que touriste. Le Hammam Çemberlitaş est un très bon compromis, car c’est également un magnifique monument historique. 

Que manger à Istanbul

Le traditionnel kebab (qui non, ne ressemble pas aux sandwichs que vous pouvez trouver en rentrant de soirée), loukoums, mezzes (assortiments de légumes marinés, viandes, feuilles de vignes…), glaces et pour les amateurs de dessert, essayez le Kazandibi.

Articles similaires